Chargement

Rerchercher

Lifestyle

Comment utiliser un pendule divinatoire

Comment utiliser un pendule divinatoire
Votez

Pour faire appel aux forces magnétiques, les radiesthésistes utilisent la pendule divinatoire. Grâce à l’usage de cet objet, vous pouvez en savoir plus sur les éléments de l’avenir. D’ailleurs, il n’est pas nécessaire que vous soyez voyant avant d’apprendre à utiliser cet outil divinatoire. Tout le monde peut s’initier à l’apprentissage de l’instrument, mais comment peut-on faire usage du pendule divinatoire ?

Un pendule divinatoire, qu’est-ce que c’est ?

La pendule divinatoire est un objet fait de corde ou d’une chaînette dont le bout est suspendu à un poids. Ce dernier peut être en cristal de roche, en bois, en cuivre, en pierre… Le pendule divinatoire est un outil indispensable et cher pour les radiesthésistes.

Cependant, beaucoup pensent que cet outil n’a pas d’importance lorsqu’il s’agit des pratiques divinatoires. Bien entendu, cette conception est parfaitement discutable.

Pendule divinatoire : Pourquoi s’en servir ?

La pendule divinatoire permet de connaître les éléments de l’avenir. Il s’utilise pour répondre aux questions ayant pour réponse « oui » ou « non ». Pour cela, il est important de connaître son fonctionnement et son usage afin de parvenir aux prédictions crédibles. Toutefois, vous devez savoir que la matière qui compose le pendentif est primordiale par rapport à la question posée avant d’y répondre.

faire usage du pendule divinatoire

Par exemple, pour donner une réponse à une question dans le domaine amoureux, il faut utiliser le poids en cristal. Dans une perspective d’apporter des éléments divinatoires ayant un lien avec la spiritualité et les forces extérieures, on utilise le poids en bois.

La pendule divinatoire : comment s’en servir ?

Pour faire usage du pendule divinatoire, il vous faut un certain nombre d’entraînements. Avant tout, vous devez être patient et persévérant lors de votre apprentissage. Ainsi les réponses aux questions se trouvent dans un mouvement circulaire du pendule à travers le subconscient de l’humain. Alors, les oscillations du pendentif permettent de faire une interprétation de la réponse. La direction des mouvements du pendule détermine une réponse positive ou négative.

Étape 1 : permettre au pendule d’exprimer tout son magnétisme

Il est nécessaire de s’assurer de l’efficience du magnétisme du pendule à l’avance lorsque vous en faites usage. Vous devez exposer votre main, une paume offerte, en tournant la pendule au-dessus à quelques centimètres dans deux sens différents. Vous allez ressentir une énergie qui traverse tout votre corps en commençant par la main. L’énergie met fin à la rotation et stabilise la pendule.

Étape 2 : apprendre à tenir l’objet

Pour tenir la pendule, vous devez le faire avec la main souvent employée dans votre quotidien. Les droitiers feront usage de la main droite. Les gauchers utiliseront quant à eux, la main gauche. Tenez l’extrémité du cordon au bout des doigts avec le pouce et l’index.

Assurez-vous qu’il n’y ait pas de contact entre le bras et le corps. De plus, le poignet doit être tendu. Vous devez relâcher votre corps et votre esprit pour être bien détachés. Ayez une respiration régulière et fluide.

Pour tenir la pendule

Étape 3 : connaître le mouvement du « oui » et du « non »

Si votre pendule tourne dans le sens normal des aiguilles d’une montre, alors la réponse est positive. La réponse sera négative, si la pendule tourne dans le sens contraire. Mais cela n’est pas toujours vrai, car chaque personne a son propre code. Il faut donc le découvrir. Pour le faire, il vous faut plusieurs essais avec des questions dont le résultat est sans doute. Cela vous permettra de savoir comment le pendule réagit.

Étape 4 : une succession de questions pour arriver à la vérité

Lorsque vous utilisez le pendule à vocation divinatoire, votre manière de formuler les questions doit être fondamentale. Pour rappel, l’instrument répond par « oui » ou « non ». Ainsi, les questions à poser vont directement impliquer ce genre de résultats.

Pour mieux le faire, il faut d’abord formuler les questions d’ordre général. Vous avancez de façon progressive pour les cibler davantage. Il est possible d’utiliser un pendule abordant les difficultés liées à la santé, au travail, à l’amour et autres.

Étape 5 : balayer tout doute potentiel

C’est impératif d’évoquer la fiabilité et la véracité des résultats d’un pendule. Pour cette raison, il est conseillé de demander à l’instrument une seconde fois de confirmer sa réponse. Cela vous donnera la certitude. Au cas où il y aurait de doute, demandez-lui si cela est vrai. Vous pourrez alors tirer votre propre conclusion après cela.