Chargement

Rerchercher

La panthère noire, un léopard avec une mutation génétique

Planète

La panthère noire, un léopard avec une mutation génétique

La panthère noire appartient à la grande famille des félidés. À noter qu’il ne s’agit pas d’une race animale à part entière. Découvrons ensemble les mystères que nous cache ce félin atypique.

 

Qu’est-ce qu’une panthère noire ?

La panthère noire est un léopard. Il s’agit d’un même animal, portant le nom scientifique de Panthera Pardus, avec des différences au niveau du pelage. Généralement, les félins à pelage tacheté vivent dans la forêt à l’instar du tigre, du jaguar et du léopard. Leur pelage leur permet de se camoufler pour mieux chasser. Cependant, certains léopards, à cause d’une mutation génétique ont un pelage noir.

Cela est dû à cause du mélanisme. Il s’agit d’une mutation génétique qui augmente considérablement la mélanine. La mélanine est une protéine responsable de la pigmentation noire des animaux.

Chez un léopard atteint de mélanisme, la robe tachetée reste toujours présente mais elle est masquée par le pelage sombre de l’animal.

L’origine de cette mutation génétique demeure encore méconnue. Les scientifiques avancent comme théorie l’adaptation de certains individus pour la chasse de nuit. Leur pigmentation sombre offrirait un meilleur camouflage dans les environnements sombres.

Cette mutation génétique se transmet de génération en génération. Cependant, le gène responsable de ce mélanisme peut être récessif. Ainsi, un léopard tacheté peut mettre bas des léopards et des panthères noires. Par conséquent une panthère noire ne donne pas forcément naissance à des panthères noires. Enfin, sur une portée, l’on peut observer des léopards à pelage tacheté et des léopards de robe noire.

 

Les particularités d’une panthère noire

Morphologie

La panthère noire est un grand félin carnivore. Elle partage les mêmes caractéristiques physiques et comportementales que les autres léopards. À l’âge adulte, il n’est pas rare de trouver des spécimens allant jusqu’à 1 m 90 mais la mensuration varie généralement de 90 cm à 1 m 60.

Elle est dotée d’une queue pouvant mesurer 1m. Cela, combiné avec des griffes rétractables font que cet animal est un excellent grimpeur, très agile pour se déplacer sur les arbres. D’ailleurs, elle se repose généralement sur un arbre lorsqu’elle ne chasse pas.

Avec un poids variant entre 35 et 80 kg, elle est aussi bien agile sur terre. Lorsqu’elle chasse, elle peut atteindre une vitesse de 65 km/h.

Le léopard noir atteint sa maturité sexuelle à l’âge de 3 ans. La durée de la gestation est de 3 mois et une portée peut compter jusqu’à 6 individus.

 

Quel est son mode de vie ?

La panthère noire est un animal solitaire. Elle vit en isolement en contrôlant un vaste territoire pouvant s’étendre jusqu’à 100km2. C’est un carnivore et un chasseur aguerri que l’on peut retrouver en Afrique et en Asie.

Il se nourrit généralement de mammifères de taille moyenne tels que les gazelles et antilopes. Cependant, il n’est pas rare qu’elle consomme d’autres animaux tels que les oiseaux, les serpents et même des insectes.

Par opposition aux autres félidés, cet animal peut aussi consommer des fruits. Mais son habitude alimentaire le rend différent. Après avoir chassé, la panthère ne consommera que la quantité qui lui suffit. Il va ensuite stocker le reste en l’enfouissant sous terre ou en les gardant sur son arbre pour pouvoir manger plus tard.

La panthère noire est un chasseur diurne qui peut également chasser la nuit. Cela est possible grâce à sa capacité à voir dans le noir et son camouflage extrêmement efficace.

Une autre caractéristique de cet animal est sa capacité à nager. Contrairement aux autres félins, ce dernier adore nager. Même si le milieu aquatique n’est pas son terrain de prédilection, elle est tout à fait capable de se déplacer dans les rivières et les cours d’eau.

 

Un animal en voie de disparition

Si les léopards sont des animaux en voie de disparition, les panthères noires le sont encore plus. L’extinction à petit feu de cette espèce est principalement dû par la disparition de son habitat naturel.

Les feux de brousse et la civilisation humaine poussent ces chasseurs à se réfugier dans les zones reculées de la forêt. Comme ils ont besoin d’avoir un vaste territoire, la diminution de ce dernier implique plusieurs choses.

Les proies deviennent de plus en plus rares et une surpopulation d’espèces dans un territoire limité rend son alimentation difficile. D’autant plus que la panthère noire est très appréciée par les braconniers à cause de sa fourrure.

Mais cet animal est aussi la proie d’autres prédateurs plus puissants comme les jaguars ou les guépards. Avec la chaine alimentaire chamboulée par la dégradation de leur habitat par l’homme, les prédateurs vont lutter pour la survie de leur espèce. Les animaux les plus faibles vont disparaitre en premier.

 

Longtemps considérée par beaucoup de monde comme étant une espèce à part entière, la panthère noire n’est autre qu’un léopard ayant subi une légère mutation génétique. S’il est déjà rare de trouver des panthères noires, elle devient de plus en plus menacée. En plus d’être la proie de certains prédateurs, les actions de l’Homme ne font qu’accélérer l’extinction de cet animal hors du commun.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *