Chargement

Rerchercher

Est-ce que les poux morts craquent ?

Technologie

Est-ce que les poux morts craquent ?

Si votre enfant n’arrête pas de se gratter la tête même après avoir appliqué un traitement, il se peut qu’il reste encore des poux et qu’un autre traitement soit nécessaire. Cependant, si les démangeaisons persistent, l’origine peut être toute autre. On peut donc être amené se demander si les poux morts craquent. Est-ce vraiment possible ? Découvrez la réponse dans cet article, mais avant sachez faire la différence entre ceux qui sont morts et ceux vivants.

Différences entre les deux

Utilisez des produits doux pour éradiquer les pouxLes poux adultes se reconnaissent facilement qu’ils soient morts ou vivants contrairement à leurs œufs qui sont appelés des lentes. Situées à la base du cuir chevelu, les lentes se transforment en larves lorsqu’elles sont écloses et se nourrissent exclusivement de sang humain à travers le cuir chevelu, ce qui provoque les démangeaisons. Les œufs qui n’ont jamais éclos, quant à eux, sont des lentes mortes. Ces dernières ainsi que les coquilles vides et les poux adultes morts sont situés à moins de 1 mm du cuir chevelu. En plus du fait de ne plus pouvoir se nourrir, ceux qui sont morts ne peuvent donc pas être à l’origine des démangeaisons. Néanmoins, bien qu’ils ne provoquent aucune gêne, il est nécessaire de s’en débarrasser pour des raisons évidentes d’hygiène et d’esthétique.

Mais alors, pourquoi les démangeaisons persistent ?

Comme il a été évoqué en début d’article, il est possible que votre enfant ait encore des poux ou des lentes vivantes même après un traitement. Dans ce cas, pensez à vérifier leur disparition. Vous pouvez l’effectuer en passant le peigne électrique anti poux après un shampoing. S’il s’avère qu’il en reste encore, il est important de renouveler le traitement. Outre les shampoings vendus en grande surface, vous pouvez avoir recours aux lotions qui s’avèrent très efficaces pour se débarrasser totalement des lentes vivantes ou mortes.

Et si l’enfant n’a plus de poux ?

Si les démangeaisons persistent après avoir éradiqué tous les poux et les lentes, de nombreuses possibilités peuvent expliquer cela.

Les lésions et l’infection bactérienne

Un enfant qui souffre de démangeaisons importantes a tendance à se gratter activement. Cela provoque des petites blessures sur le cuir chevelu qui sont matérialisées par des croûtes. Il est aussi à savoir que les morsures de ces bestioles peuvent provoquer une surinfection. Les spécialistes parlent notamment d’impétigo, une infection bactérienne sous forme de croûtes infectées.

Un shampoing inadapté

Les changements d’habitudes dans le soin des cheveux peuvent parfois provoquer des démangeaisons, notamment si le shampoing utilisé n’est pas adapté au cuir chevelu. Il est ainsi conseillé d’opter pour un produit doux et peu agressif. Si vous doutez de l’efficacité du produit utilisé, n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien ou au pédiatre de votre enfant.

Une origine psychologique

Un enfant habitué à se gratter la tête à cause des poux aura tendance à passer la main dans ses cheveux même s’il n’en a plus. Sur le long terme, ce geste peut provoquer une irritation, ce qui favorisera les démangeaisons. On peut ainsi être amené à penser qu’il en reste encore.

Article précédent
Prochain article

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *