Chargement

Rerchercher

Consommation d’un rafraichisseur d’air ?

Maison

Consommation d’un rafraichisseur d’air ?

Une des grandes raisons du succès du rafraichisseur d’air s’explique principalement par sa consommation d’énergie. Cet appareil est loin d’être énergivore comme l’est son principal concurrent : le climatiseur. Puissance minimale et consommation minimale, le rafraichisseur d’air reste pourtant performant et à la hauteur des attentes des consommateurs. Zoom sur la consommation du rafraichisseur d’air.

 

 

Rafraichisseur d’air, un appareil économique pour se mettre au frais

 

Les modèles de rafraichisseurs peuvent être nombreux, mais ils partagent un point commun : l’économie d’énergie. Cette économie d’énergie leur vaut une place exceptionnelle parmi les appareils électroménagers respectueux de l’environnement.

En effet, la consommation énergétique d’un rafraichisseur d’air est très semblable à celle d’une ampoule. Celle-ci peut varier de 70 à 150 W au maximum. Certains modèles peuvent sensiblement afficher une consommation plus basse ou plus haute de ces chiffres indicatifs.

En été, si le rafraichisseur d’air fonctionne sur une moyenne de 5 heures par jour, sa consommation totale annuelle tournera aux environs de 15 à 40 kWh, en fonction de la puissance de l’appareil.

Si l’appareil fonctionne sur un temps plus long, la consommation énergie par an dépassera rarement les 60 kWh. C’est une consommation quasi raisonnable au vu de la performance de l’appareil. En effet, c’est sensiblement plus élevé qu’un ventilateur, mais 50 fois moins élevé qu’un climatiseur. Le rafraichisseur d’air reste donc un appareil très économique.

Si sa consommation en énergie est faible, il en est de même pour sa consommation en eau. Selon le modèle, un rafraichisseur d’air peut disposer d’un réservoir de 2,5 à 15 litres. À titre indicatif, la consommation en eau des meilleurs rafraichisseurs d’air oscille entre 0,5 à 1 litre par heure.

Pour économiser encore plus sur la consommation de votre rafraichisseur d’air, veillez à éteindre l’appareil lorsqu’il n’y a personne dans la pièce. Vous ne le mettrez en marche que quand la chambre est occupée. L’appareil fonctionne assez rapidement, donc vous devriez déjà vous sentir au frais quelque temps après le démarrage de l’appareil.

 

Comment le rafraichisseur d’air peut-il être aussi économique ?

 

C’est une question que beaucoup de consommateurs se posent avant l’achat de cet appareil. Comment se fait-il qu’il soit aussi économique tout en restant aussi performant ? La réponse est assez simple.

Les climatiseurs, même ceux des classes énergétiques les plus avancées, utilisent des compresseurs et des éléments frigorigènes.

Ces derniers font monter la demande en énergie et donc consomment beaucoup. Le rafraichisseur d’air, par contre, n’utilise que des technologies toutes simples : de l’eau, une pompe et un ventilateur. C’est par exemple le cas de l’IcyAir rafraîchisseur d’air portable.

Ces éléments assemblés suffisent à rafraichir votre pièce sans faire hisser la facture d’énergie. Voilà pourquoi il est toujours dit du rafraichisseur d’air qu’il est à mi-chemin entre un climatiseur et un ventilateur, parce qu’il utilise une technologie qui combine plus ou moins les deux autres.

Enfin, il faut noter que c’est grâce à cette simple technologie que le rafraichisseur d’air peut se targuer d’être un appareil respectueux de l’environnement et non toxique.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *