Chargement

Rerchercher

Lifestyle

Faut il assurer une trottinette électrique ?

Faut il assurer une trottinette électrique

La trottinette est aujourd’hui l’un des moyens les plus funs de se déplacer en ville. Peu encombrante et souvent peu coûteuse, c’est un moyen de déplacement dynamique qui plaît surtout aux plus jeunes. Sa version motorisée présente également divers atouts qui peuvent la rendre intéressante pour d’autres tranches d’âge. La question est de savoir s’il est obligatoire d’assurer une trottinette électrique.

Assurer une trottinette électrique : nécessité ou obligation ?

Quel que soit le moyen de transport utilisé, on n’est jamais à l’abri d’accident de circulation. Et quand cela arrive, il faut bien que les dommages causés aux tiers soient pris en charge. Pour cette raison, il est obligatoire d’avoir une assurance pour certaines catégories d’engins.

Quel type d’engin assure-t-on ?

L’utilisation d’engins motorisés augmente les risques d’accidents graves. Les voitures, motos, camions, autobus, engins de chantier doivent obligatoirement avoir une assurance valide pour circuler.

Dans quelle catégorie d’engin classe-t-on la trottinette électrique ?

La trottinette électrique est un mode de locomotion un peu particulier. Par la simplicité de son ergonomie, elle peut prêter à confusion sur sa véritable nature. C’est d’ailleurs ce qui amène à s’interroger sur la nécessité d’assurer une trottinette électrique. Si ce mode de déplacement est prisé aujourd’hui par la jeune génération, c’est parce qu’il répond aux exigences de l’air du temps.

Comme les autres véhicules électriques, la trotinette electrique n’est pas source de pollution et peut être considérée comme écologique. Elle est également économique car ne nécessite pas de carburant. Cet engin individuel de déplacement  garantit surtout rapidité, flexibilité, facilité pour la mobilité dans les centres urbains.

Assurer une trottinette électrique

Si l’usage d’une trottinette classique ne nécessite pas une assurance, l’utilisation d’une trottinette électrique ne saurait obéir au même principe. En effet, il est obligatoire d’assurer une trottinette électrique car, elle fait partie des engins de déplacement personnel motorisés. De ce fait, le propriétaire de ce type d’engin doit souscrire au minimum à une assurance responsabilité civile, obligatoire dans ce cas. Contactez un assureur pour avoir un devis pour votre assurance de trottinette électrique.

Pourquoi faut-il assurer une trottinette électrique ?

Pour les adeptes de la trottinette électrique, c’est la fluidité de la mobilité qu’elle offre qui plaît surtout. Mais les statistiques sur les chiffres des accidents montrent bien qu’aussi légère qu’elle soit, cette trottinette n’en demeure pas moins un engin motorisé. En 2019, elle aurait occasionné selon le JDD, environ 6000 fractures, rien que pour les villes de Paris, Lyon et Marseille. Assurer une trottinette électrique est donc une nécessité.

En effet, la trotinette motorisée est d’autant plus accidentogene qu’elle emprunte parfois les mêmes couloirs de circulation que les piétons. Les moments de traversée sont également des moments délicats car ce type d’engin n’assure pas la même stabilité qu’une moto ou une voiture. Comme pour ces derniers, le minimum exigé en termes d’assurance est la garantie responsabilité civile.

Que couvre la garantie responsabilité civile ?

Encore appelée assurance responsabilité civile ou RC, cette garantie est souvent incluse dans de nombreux contrats d’assurance. C’est le cas par exemple de l’assurance habitation. Elle est obligatoire pour assurer une trottinette électrique, une voiture, une moto ou tout autre véhicule terrestre motorisé. L’assurance responsabilité civile permet de réparer les dommages causés par imprudence ou de facon involontaire à autrui.

La RC couvre aussi bien les actes du souscripteur de la garantie que ceux de ses proches (conjoint, enfants et autres), nommément désignés dans la police d’assurance. Lorsqu’une tierce personne est victime, c’est la responsabilité civile qui lui permet d’être indemnisée. Elle peut couvrir un sinistre, cas d’un incendie ou un dommage comme en cas d’accident.

la garantie responsabilité civile

Avec la responsabilité civile vie privée, les dommages causés par vos objets, vos biens ou vos animaux sont également indemnisés. Assurer une trottinette électrique garantit donc en cas d’accident de pouvoir indemniser les dommages corporels ou matériels causés à autrui.

Certaines compagnies d’assurance proposent par ailleurs des contrats de prévoyance  prenant en charge votre propre indemnisation en cas d’accident. Cela vaut également pour les proches couverts par ce type de contrat.

Comment faire jouer la responsabilité civile en cas d’accident de trottinette ?

En cas d’accident de trottinette électrique, le constat amiable n’est pas une obligation même s’il est recommandé de le faire. Relevons avant tout qu’il est important d’assurer une trottinette électrique par une police d’assurance bien distincte de vos autres contrats d’assurance. Si vous avez respecté cette réglementation, vous pouvez contacter votre assureur pour lui déclarer l’accident.

Il faut relever au préalable divers détails sur les lieux de l’accident, recueillir les identités des témoins, prendre des photos, etc. Il faut également consulter un médecin pour faire établir les preuves des dommages corporels subis de part et d’autre. La déclaration doit être faite en principe dans les 5 jours suivant l’accident. Autrement en contactant votre assureur, il vous guidera sur la démarche à suivre pour une indemnisation. Rappelons enfin que, ne pas assurer une trottinette électrique vous expose à une amende de 3750 €.