Chargement

Rerchercher

Santé

Comment traiter la calvitie ?

Comment traiter la calvitie

La calvitie touche de plus en plus d’hommes et de femmes. La gent féminine n’est pas épargnée par la problématique de la chute de cheveux. La calvitie ou l’alopécie a différentes origines et se manifeste de diverses façons.

Quel est le premier signe de la calvitie ?

La calvitie se traduit par une perte de cheveux significative. Il est important de savoir les repérer pour pouvoir intervenir rapidement. En fonction de l’avancée de la calvitie, les traitements ne seront pas les mêmes. Le premier signe visible est la perte de cheveux.

La chute inhabituelle des cheveux est un indicateur. Très vite, des zones dégarnies apparaissent. Elles se situent généralement sur le front, les tempes ainsi que le haut du crâne. Il faut savoir que ce phénomène est visible aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Alors, comment traiter la calvitie ? Comment savoir d’où vient cette pathologie ?

Quelles sont les causes d’une calvitie ?

Les causes de la chute capillaire sont multiples. L’âge est l’un de ces facteurs. En effet, la vieillesse chez les hommes comme chez les femmes est l’une des raisons de cette problématique. Le follicule pileux finit son cycle de vie et ne repousse pas.

La maladie en est une autre, le traitement du cancer par la chimiothérapie entraîne la perte totale ou partielle des cheveux. Le cocktail médicamenteux est à l’origine de la chute capillaire. Le mode de vie des personnes touchées par ce problème doit également être pris en compte. L’alimentation joue un rôle essentiel dans bien des domaines ainsi que le stress.

Ces facteurs peuvent rapidement être modifiés, afin d’obtenir des résultats quasi immédiats. L’alopécie androgénétique a des causes hormonales et génétiques. Elle est provoquée par la production anormale d’androgènes. Cette hormone mâle pourrait toucher uniquement les hommes mais il n’en est rien. Les femmes peuvent également rencontrer des difficultés liées à ce problème génétique.

Quel traitement pour la calvitie est le plus efficace ?

Tout dépend des caractéristiques de la perte de cheveux. Trouver la cause de la calvitie est primordial pour y attribuer un traitement en conséquence. En fonction du diagnostic, un traitement sera prescrit. Dans le cadre de l’alopécie androgénétique, des tests génétiques peuvent être effectués pour confirmer le diagnostic. Quels sont les différents traitements possibles ?

  • Le traitement PRP : Il s’agit par le biais d’une prise de sang de récupérer un plasma riche en plaquettes pour en faire des injections. Le sang est centrifugé pour ne garder que le plasma riche en nutriments, en cellules souches. Ce sérum est alors injecté au niveau des zones dégarnies. Grâce à ce procédé, il n’y a aucun risque concernant la biocompatibilité.
  • Les injections de peptides : Les injections sont composées d’un cocktail de molécules. En fonction des besoins, il existe différents complexes peptidiques. Ils agissent directement sur la fibre capillaire, la renforcent, la nourrissent.
  • La mésothérapie du cuir chevelu : Elle ralentit et stoppe la chute de cheveux. C’est un traitement médicamenteux sur la base d’un antibiotique actif. Les micro-injections se font sur l’intégralité du crâne combiné à une séance de LED.
  • La carboxythérapie : Ce procédé naturel sans risque d’allergie consiste à injecter du gaz carbonique sous le cuir chevelu. Elle permet une meilleure circulation sanguine et donc une meilleure nutrition de la fibre capillaire.
  • Hairstetics : C’est une technique révolutionnaire qui intervient après l’essai des autres traitements. Il est particulièrement recommandé aux femmes qui retrouvent une chevelure normale dès la sortie de la clinique.

L’ensemble de ces techniques vise à améliorer le quotidien des personnes victimes de la perte capillaire. Il s’agit de proposer des solutions adéquates à chaque patient, afin qu’il n’y ait plus de complexe lié à la chute des cheveux.