Chargement

Rerchercher

Energie

Énergie fossile : définition, fonctionnement, renouvelable ?

Image représentant les energies fossiles

Présentes en dessous de nous, les énergies fossiles sont ce qui rend la vie moderne possible. Elles alimentent nos voitures, chauffent nos maisons et nos usines… En bref, elles produisent plus de 85% de l’énergie primaire mondiale. 

Mais qu’est-ce qu’une énergie fossile ? Comment fonctionne-t-elle ? Bien qu’il s’agisse d’une ressource non renouvelable, les combustibles fossiles constituent toujours la plus grande source d’énergie au monde par rapport aux énergies renouvelables. Détails dans l’article.

Énergie fossile, qu’est-ce que c’est ?

L’énergie fossile est une source d’énergie naturelle qui provient de combustibles fossiles (d’où l’appellation de son nom) comme les végétaux et d’animaux préhistoriques, parfois morts et enfouis sous la terre depuis plus de centaines de millions d’années. Autrement dit, il s’agit de tous les combustibles riches en carbone.

Ce type d’énergie est non renouvelable car il faut des millions d’années pour qu’elle se forme. 

Les différentes énergies fossiles

Provenant des restes d’êtres vivants morts il y a des millions d’années, ces restes ont été enterrés sous des couches de roche et de terre et soumis à une chaleur et une pression intenses. Ce processus a transformé la matière organique en combustibles fossiles comme le charbon, le pétrole, le gaz naturel, parmi les principales ressources mondiales.

Le charbon

Combustible noir ou brun composé de roches sédimentaires, le charbon est la plus abondante des ressources énergétiques. L’on s’en sert pour produire de l’électricité. Il représente environ 40 % de l’énergie consommée dans le monde.

Le charbon est formé des restes de végétations mortes depuis des millions d’années et qui ont été enterrées sous des couches de roche.

Au fil du temps, la chaleur et la pression de la roche ont transformé la matière végétale en charbon. Il s’agit toutefois de l’exploitation énergétique la plus polluante avec ses très fortes émanations de CO2.

Le pétrole

Combustible fossile liquide de couleur noir qui alimente les voitures, les camions, les bus, les trains et les avions. Cette source reproduit environ 35 % de la consommation mondiale d’énergie.

Le pétrole est également formé de restes de végétaux et d’animaux, mais on pense qu’il provient d’une période différente de celle du charbon. 

En termes de pollution, le pétrole est la principale cause du réchauffement climatique.

Pompe à essenceLe gaz naturel

Représente, lui, à peu près 20 % de l’énergie consommée dans le monde. Il est généralement utilisé pour le chauffage et la cuisson. 

Il est peu transformable et est pratiquement utilisé qu’avec son état brut. Il ne produit donc que très peu de déchets.  

Le gaz naturel est le plus léger des combustibles fossiles et se compose principalement de méthane. On le trouve dans des poches souterraines, souvent à proximité de gisements de pétrole.

La tourbe

Petite sœur du charbon et provenant des zones marécageuses, la tourbe se constitue grâce à la décomposition de la végétation sous terre et qui la rend inflammable. Elle permet d’enrichir le sol pour les plantations. Selon l’état de sa décomposition de la terre, la tourbe peut être brune, blonde ou noire.

Comment fonctionne l’énergie fossile ?

La majeure partie de ce que nous utilisons pour chauffer nos maisons, cuire nos aliments, alimenter nos véhicules et produire de l’électricité provient de sources d’énergie fossiles. 

Le charbon, le pétrole et le gaz naturel sont tous considérés comme des combustibles fossiles car ils ont été formés à partir des restes de végétations et d’animaux morts qui vivaient il y a des millions d’années. 

Au fil du temps, la chaleur et la pression résultant de leur enfouissement sous terre ont transformé ces restes en combustibles fossiles que nous brûlons aujourd’hui.

Les fossiles sont donc brûlés pour produire de la chaleur ou de l’électricité. Ces matières se trouvent généralement dans les profondeurs du sous-sol et doivent être extraites par l’exploitation minière ou le forage. Une fois extraites, elles peuvent être utilisées pour produire de l’électricité ou alimenter des véhicules. 

Différences avec les énergies renouvelables

Les énergies fossiles ne sont pas les seules ressources qui alimentent le monde entier. Il y a également les énergies renouvelables. Mais quelles différences entre les deux ?

Comme expliqué plus haut, les énergies fossiles constituent des ressources naturelles formées pendant des millions d’années à partir de restes de plantes et d’animaux.

Les énergies renouvelables, en revanche, proviennent de sources qui peuvent être reconstituées relativement rapidement, c’est-à-dire, de sources que la nature renouvelle en continu. Elles sont donc durables. Parmi ces énergies renouvelables, on distingue : 

  • L’énergie solaire : la source d’énergie prend forme grâce au rayons du soleil. Les panneaux photovoltaïques (ou panneaux solaires) se réchauffent grâce au rayonnement du soleil.
  • L’énergie éolienne : celle-ci prend forme grâce au vent. Elle peut être utilisée pour actionner des turbines qui produisent de l’électricité. 
  • L’énergie hydraulique : énergie renouvelable primaire à l’échelle mondiale, elle est générée par le mouvement de l’eau.
  • L’énergie biomasse : elle fait référence à la combustion de matières organiques, comme le bois, pour produire de la chaleur ou de l’électricité.
  • L’énergie géothermique : cette ressource dépend, elle, de la chaleur de la Terre, notamment par les nappes phréatiques.

La pollution des combustibles fossiles

Les combustibles fossiles, eux, sont non renouvelables, ce qui signifie qu’ils finiront par s’épuiser sur le long terme. 

Ceux-ci émettent des gaz à effet de serre lorsqu’ils sont brûlés, contribuant ainsi au changement climatique et à la pollution que nous connaissons.Contrairement aux énergies renouvelables qui n’émettent pas de gaz à effet de serre lorsqu’elles sont utilisées. 

Enfin, les combustibles fossiles nécessitent une exploitation minière ou un forage pour les extraire de la terre, ce qui peut perturber les écosystèmes locaux. Les énergies renouvelables, de leurs côtés, peuvent être générées sans nuire à l’environnement. 

Ces différences montrent que les énergies renouvelables offrent une option plus durable et plus écologique que les combustibles fossiles.