Chargement

Rerchercher

Alpha du Centaure, le voisin du système solaire

Planète

Alpha du Centaure, le voisin du système solaire

Alpha de Centaure

Parmi les systèmes qui se sont formés durant des millions d’années, Alpha du Centaure se démarque pour sa proximité de celui qui abrite le soleil et ses 8 planètes. Dans l’immensité de la voie lactée, il existe d’innombrables étoiles, planètes et même des systèmes d’étoiles et de planètes autres que le nôtre. Découvrez le voisin du système solaire en détail.

 

Description du système Alpha du Centaure

Alpha du Centaure, également appelé Alpha Centauri est un système composé de 3 étoiles principales et de planètes tournant autour. Il s’agit du système stellaire (ensemble d’étoiles et de planètes) le plus proche du système solaire, avec une distance d’environ 4 années-lumière de ce dernier.

Les étoiles qui se trouvent dans ce système sont Alpha Centauri A, Alpha Centauri B et Proxima Centauri. Les deux premières sont tellement proches l’une de l’autre qu’il est difficile de les discerner sans se servir d’un télescope très performant tel que Hubble.

Alpha Centauri A et B sont deux naines jaunes similaires au soleil, A étant plus massive que B. Elles sont distantes l’une de l’autre d’une distance comprise entre 1,5 et 5 milliards de km.

Proxima Centauri, ou Proxima du Centaure, communément appelée Alpha Centauri C, est une naine rouge qui est beaucoup plus petite, 8 fois moins massive que le soleil. C’est également l’étoile la plus proche du soleil et rayonne 20 000 fois moins que ce dernier. Il est impossible de l’observer à l’œil nu depuis la Terre. Proxima du Centaure se situe à environ 2 000 milliards de km de ses sœurs Alpha du Centaure A et B.

Le système Alpha du Centaure serait jusqu’à présent le plus brillant de toute la constellation du Centaure et figure à la troisième place des plus brillants de tout l’espace grâce à la proximité de ses deux étoiles.

 

Les planètes intéressantes dans le système Alpha du Centaure

Il est recensé jusqu’ici une exoplanète, Proxima Centauri b, ainsi que deux planètes probables, Alpha Centauri Bb et Alpha Centauri Bc. Évidemment, il n’est pas sûr que ce sont les 3 seules planètes qui existent dans ce vaste système stellaire. D’ailleurs, les astronomes s’intéressent de plus en plus à cette zone afin de trouver une planète potentiellement habitable.

Alpha Centuri Bb

La planète dénommée Alpha Centauri Bb tourne autour d’Alpha Centauri B, et a été découverte en octobre 2012. Toutefois, rien n’est sûr à 100 % sur l’existence de cette planète, vu que les calculs démontrent qu’elle serait trop proche de son étoile, bien plus que Mercure par rapport au soleil.

La température à sa surface avoisinerait les 1 000 °C et elle présenterait une seule face tout au long de sa révolution à son étoile.

Pour le moment, seules les hypothèses de son existence sont avancées et il n’est pas encore temps de se prononcer définitivement sur le fait qu’elle soit réellement présente dans ce système stellaire.

Alpha Centuri Bc

Une autre planète probable baptisée Alpha Centauri Bc, a été découverte en mars 2015. D’une taille sensiblement égale à celle de la Terre, elle serait également trop proche de son étoile, Alpha Centauri B pour espérer la possibilité d’existence de la moindre trace de vie à sa surface.

Les chercheurs ne sont également qu’à des suppositions, étant donné la distance qui la sépare de la Terre. Toutefois, les recherches sont de plus en plus poussées dans cette zone et tôt ou tard, de nouvelles exoplanètes feront bientôt leur apparition dans le système d’Alpha du Centaure.

Proxima Centauri b

La seule véritable planète, dont l’existence est sûre tourne autour de Proxima du Centaure. Il s’agit de Proxima Centauri b. Elle effectue une révolution de 11 jours seulement, étant donné la taille de son étoile relativement faible comparée au soleil.

Bien qu’elle soit elle aussi très proche de son étoile, cette dernière est beaucoup plus petite et moins rayonnante, laissant entrevoir la possibilité que Proxima Centauri b soit situé dans la zone habitable. Il est donc probable qu’elle renferme de l’eau à l’état liquide sur sa surface ou dans son sous-sol.

Avant que les recherches ne soient plus poussées sur ce sujet, il est difficile d’affirmer quoi que ce soit, vu sa trop grande proximité avec son étoile. Le rayonnement UV et X doivent y être très intenses, ainsi que l’attraction gravitationnelle qu’exerce Proxima du Centaure.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *