Chargement

Rerchercher

Toiture végétalisée : un système alliant esthétique et écologie

Domotique & Maison

Toiture végétalisée : un système alliant esthétique et écologie

La toiture végétalisée se fait de plus en plus apprécier grâce à ses avantages écologiques. Il s’agit d’une option qui séduit en particulier les personnes qui apprécient la nature. Ces dernières l’adoptent volontiers dans le cadre d’une construction. Elle fait appel à la créativité, contribue au bien-être, en plus de l’aspect environnemental. Découvrez de quoi il s’agit vraiment ainsi que les étapes à suivre pour sa mise en place, sans oublier ses avantages et ses limites.

 

Qu’est-ce qu’une toiture végétalisée ?

La toiture végétalisée est également appelée toiture verte. Comme son nom l’indique, elle est conçue à partir de plusieurs types de plantes. Vous avez l’embarras du choix entre les épices, herbes, plantes à dunes et tant d’autres encore. Certains l’associent avec des panneaux solaires afin qu’elle devienne une toiture énergétique.

Il est à noter que la mise en place de ce type de toiture est adaptée à une pente de 45 ° tout au plus. Au-delà de cet angle, il faut trouver une bonne technique pour éviter le détachement des couches de végétaux. De plus, cette pente permet à l’eau de s’évacuer naturellement.

Il existe 2 types de toitures végétalisées :

  • Les toitures végétalisées intensives: ce type est semblable à un jardin. Vous pouvez y planter des épices, herbes et même des arbres. Sa mise en place requiert une conception solide de la toiture de base car le jardin peut être très lourd. La toiture végétalisée intensive nécessite un entretien régulier. Vous devez demander l’aide des grands professionnels pour savoir si votre toit est apte à soutenir le poids ;
  • Les toitures végétalisées extensives: pour ce type de toiture, vous pouvez opter pour les plantes grasses, les mousses et tant d’autres encore. Son entretien est moins compliqué et son poids est plus léger. Son avantage est qu’il est facile à mettre en place, et il coûte moins cher.

 

Comment réaliser une toiture végétale ?

Pour mettre en place une toiture végétalisée, il faut suivre soigneusement les étapes suivantes :

  1. Isolation de la toiture

Avant d’installer les plantes, il faut penser à isoler le toit pour qu’il tienne aussi longtemps que possible mais également pour assurer la sécurité et le confort des habitants.

  1. Installation d’une membrane d’étanchéité

Vous devez mettre en place un cadre de bois aux alentours du toit. Il faut qu’il soit au même niveau que la couche de terre. Pour éviter que l’humidité entre dans votre maison, mettez une bâche sur le cadre.

  1. Drainage

Il faut penser à effectuer un système de drainage afin que l’eau ne reste pas sur la surface de la toiture au risque d’abîmer les plantes et d’alourdir la construction. Il faut donc qu’elle soit transvasée dans une gouttière.

  1. La base

Pour cette étape, vous avez besoin de mélanger des gravillons et de la terre pour obtenir un substrat. C’est ainsi que les plantes vont pousser.

  1. Plantation des plantes

Une fois que vous avez choisi les types de plantes que vous souhaitez voir sur votre toiture végétalisée, vous pouvez passer à leur pose. Il est conseillé d’opter pour les sedums grâce à leur petite taille et à leur résistance face aux intempéries.

 

Quels sont les avantages de la toiture végétalisée ?

La toiture végétalisée est de plus en plus appréciée du fait qu’elle présente plusieurs avantages :

  • Elle a une fonction isolante. Pendant l’été, elle vous apporte une fraîcheur inégalable. Aussi, en hiver, elle maintient suffisamment la chaleur pour vous offrir un confort optimal. L’isolation se présente également au niveau acoustique ;
  • Elle a une longue durée de vie grâce à la propriété protectrice des plantes ;
  • Avoir une toiture végétalisée apporte un aspect naturel à votre maison. De plus, pour chaque saison, vous aurez un toit personnalisé ;
  • Les plantes réduisent la propagation du gaz carbonique. Elles purifient l’air que vous respirez en filtrant les substances toxiques ;
  • Durant les saisons pluviales, la toiture végétalisée absorbe soigneusement l’eau.

 

Quelles sont les limites de la toiture végétale ?

Bien que plusieurs personnes vous incitent à opter pour cette toiture, il est important que vous sachiez ses quelques inconvénients pour éviter les mauvaises surprises :

  • Si vous optez pour une toiture végétalisée intensive, il se peut qu’il y ait un développement de mauvaises herbes comme dans les vrais jardins. Pour éviter que cela n’arrive, il est nécessaire de faire des entretiens en profondeur ;
  • Cet espace attire les animaux nuisibles qui cherchent quoi manger ;
  • Le prix de l’installation de la toiture végétalisée est considérablement élevé ;

En cas de fuite, il sera difficile de détecter d’où elle provient et de la réparer étant donné que la couche de végétal est difficile à soulever.

 

Même si l’installation de la toiture végétalisée demande beaucoup d’investissement, elle reste intéressante et apporte de multiples avantages sur le long terme. Peu importe la configuration que vous avez choisi, vous devez faire appel à de bons ouvriers pour analyser l’état de votre toiture avant toute chose.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *