Chargement

Rerchercher

Greffe de cheveux : comment cela se déroule-t-il ? Quelles sont les dernières techniques utilisées ?

Santé

Greffe de cheveux : comment cela se déroule-t-il ? Quelles sont les dernières techniques utilisées ?

La greffe des cheveux est une opération qui consiste à implanter des cheveux dans le cuir chevelu. Plusieurs personnes, hommes et femmes, y ont recours. Vous entendez souvent parler de greffe de cheveux, mais vous ignorez comment cela se passe en réalité. Le présent article vous révèle le déroulement d’une opération de greffe de cheveux. Il vous apprend aussi les différentes techniques existantes pour réaliser ladite opération.

Comment se déroule une greffe de cheveux ?

Pratiquée pour remédier à la chute des cheveux, la greffe de cheveux est une opération qui suit des étapes définies.

Étape 1 : le diagnostic avant l’opération

Avant toute opération, le médecin qui veut réaliser la greffe fait d’abord un diagnostic. Il s’agit d’une inspection visuelle et tactile du cuir chevelu. Le but de ce diagnostic est de détecter l’origine exacte de la perte des cheveux.

Parfois, le médecin peut aussi faire une analyse de sang. Toujours pour la précision du diagnostic, le médecin pourrait demander des examens histologiques ou biologiques. Le diagnostic est une étape non négligeable.

Le résultat de cette étape permet au médecin de savoir si votre problème nécessite une greffe de cheveux ou non. Si oui, il détermine la technique qui est idéale pour vous. En effet, la greffe de cheveux est souvent réalisée pour une chute de cheveux ayant une origine génétique. Il s’agit alors d’une alopécie androgénétique qui est le cas le plus répandu. Il est dû à l’excès des hormones mâles appelées, androgènes.

Si l’origine de la chute de vos cheveux est autre (des carences ou des dérèglements hormonaux par exemple), le médecin vous recommandera d’autres solutions.

Étape 2 : l’opération de prélèvement et d’implantation des cheveux

L’opération proprement dite prend environ 6 heures. Elle se déroule sous anesthésie locale. L’anesthésie générale peut être demandée par le patient, mais cela est rare.

Pour commencer, le médecin détecte l’endroit où prélever les cheveux à implanter. Il trace la zone de prélèvement et la zone d’implantation. Dès lors, le patient est placé sous anesthésie locale. La suite de l’opération dépend de la technique employée par le médecin. Soit il prélève une bandelette de cheveux, soit il prélève les cheveux à implanter un à un.

Dès que les cheveux sont prélevés, les greffons sont ensuite préparés. Cette préparation est souvent réalisée par une ou les aides du médecin. Pendant que ses aides préparent les greffons, le médecin prépare également la partie dégarnie où lesdits greffons seront implantés. Quand les deux préparations sont terminées, le médecin procède à l’implantation suivant la technique utilisée.

Étape 3 : les suites de l’opération

Après l’opération, si celle-ci est réussie, le patient sort le même jour. Des croûtes visibles se forment sur les greffons et y demeurent pendant environ 10 jours après lesquels ils disparaissent.

Un œdème indolore apparaît souvent sur le front, mais il disparaît généralement au bout de deux jours. Le patient peut aussi éprouver des sensations de douleurs. Celles-ci peuvent être calmées avec des antalgiques.

Les cheveux implantés ne poussent pas indéfiniment. Ceux-ci tombent généralement au bout de quelques jours. De nouveaux cheveux apparaissent alors quelques mois après.

Pour éviter toutes mésaventures, certaines recommandations post-opération sont faites au patient. Il faut entre autres :

  • attendre 48 heures avant d’utiliser le shampoing
  • attendre au moins 8 jours avant de reprendre le travail
  • attendre 3 semaines avant de reprendre le sport ou l’exposition au soleil.

Si ces recommandations sont respectées, l’alopécie sera rapidement un mauvais souvenir.

Quelles sont les dernières techniques utilisées pour une greffe de cheveux ?

Il existe 4 techniques de greffe de cheveux.

La méthode de bandelette, encore appelée FUSS (Follicular Unit Single Strip)

Cette méthode consiste à découper une bandelette horizontale de peau près de la zone temporale. La bandelette est souvent large de 1 à 2 cm et longue d’environ 15 cm. La zone de prélèvement est ensuite refermée à l’aide d’une suture. Sur la bandelette, le médecin prélève les bulbes et les réimplante à l’aide d’une aiguille spécifique sur la zone dégarnie.

L’opération dure 4 heures environ. Cependant, en fonction de l’étendue de la zone dégarnie, l’opération peut durer environ 8 heures. Elle pourrait aussi nécessiter une séance supplémentaire. La greffe de cheveux par la méthode de bandelette ou de FUSS coûte généralement 3 000 à 6 000 € la séance. C’est l’idéale pour une calvitie importante et la repousse est parfaite.

La méthode FUE (Follicular Unit Extraction)

Cette méthode consiste à prélever des bulbes sur le scalp arrière du patient grâce à un bistouri muni d’un microcylindre. Les bulbes sont ensuite implantés sur la zone dégarnie. Cette méthode peut nécessiter entre 5 et 10 heures selon l’importance de la calvitie. Des séances supplémentaires sont à prévoir. Une séance coûte entre 5 000 et 10 000 €. Elle est déconseillée aux jeunes ou aux calvities importantes.

La méthode FUE automatisée

Il s’agit de la méthode FUE. La seule différence ici, c’est que le médecin se sert d’un instrument automatique. Celui-ci aspire les bulbes et le médecin les réimplante sur la zone à traiter. L’opération peut durer 3 à 6 heures. La séance est évaluée à 3 000 € environ.

La méthode FUE sans rasage visible

Cette méthode consiste à prélever des microbandelettes en étage sur la nuque du patient. Les greffons sont ensuite implantés sur la zone dégarnie à l’aide d’une aiguille spéciale. La séance dure environ 5 heures et coûte près de 3 000 €.

Entre étapes de déroulement et techniques utilisées, voilà l’essentiel à savoir sur la greffe de cheveux. Depuis plusieurs années, elle est de plus en plus pratiquée et de nouvelles techniques ne cessent de voir le jour.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *