Chargement

Rerchercher

Autres

Comment procéder pour fabriquer soi-même une plaque funéraire de qualité ?

Comment procéder pour fabriquer soi-même une plaque funéraire de qualité

Lorsque l’un de vos proches décède, la plaque funéraire est utilisée pour témoigner de l’affection que vous portez pour la personne décédée. Certaines personnes préfèrent plutôt utiliser un livre funéraire, qui n’est rien d’autre qu’une plaque funéraire comme toutes les autres, mais en forme de livre.

Les livres funéraires et autres plaques funéraires ne sont pas de simples ornements comme certains peuvent le penser. Ils permettent de rendre un hommage mérité à l’être cher d’une manière bien plus digne. Ils servent en outre à respecter la transmission des souvenirs et pour montrer les valeurs de la personne disparue aux futures générations.

Mais nombreux sont ceux qui préfèrent confier la réalisation d’une plaque funéraire digne de ce nom à un marbrier professionnel et expérimenté. Mais comment faire si vous n’avez pas cette possibilité et que vous souhaitez fabriquer vous-même une plaque funéraire pour honorer votre proche décédé ? C’est ce que nous allons voir aujourd’hui !

C’est quoi une plaque funéraire ?

Vous avez déjà certainement été à un enterrement ou dans un cimetière et vous avez vu cet ornement placé sur la pierre tombale ou fixé sur la stèle, portant une brève description ainsi qu’une photo de la personne qui demeure dans la tombe. C’est ce qu’on appelle plaque funéraire. Certains l’appellent également plaque mortuaire, plaque tombale, ou autre. Certaines plaques funéraires sont en forme de livre et portent le nom de livres funéraires.

Si vous aimeriez savoir comment faire une plaque funéraire solide et de qualité, comprenez que de nombreux types de matériaux peuvent être utilisés pour sa confection, mais le matériau choisi influencera sur la solidité, la résistance aux intempéries et autres produits, et la longévité de la plaque mortuaire.

Quels sont les matériaux à utiliser pour fabriquer une plaque funéraire ?

Avant de savoir le matériau à utiliser pour fabriquer une plaque funéraire ou un livre funéraire, vous devez répondre à ces questions :

  • Quel est le message que j’aimerai graver sur la plaque funéraire ou sur le livre funéraire ?
  • Quel est le type d’esthétique que j’aimerai apporter à mon monument ?
  • Quel budget j’ai à ma disposition pour fabriquer une plaque funéraire ?

Répondre à ces questions orientera mieux le choix des matériaux à utiliser. Comme nous l’avons dit, ces matériaux sont nombreux, parmi lesquels :

  • Le granit :

C’est une roche assez solide et qui résiste bien aux intempéries par rapport à d’autres matériaux (mais il n’est pas plus solide que le marbre par exemple). Il est très apprécié pour la fabrication des plaques funéraires grâce à ses côtés sombres et élégants qui font de lui une bonne matière pour des monuments funèbres.

  • Le marbre :

C’est une pierre bien plus solide que le granit. Ce matériau est très largement utilisé pour fabriquer les plaques funéraires en raison de leur solidité et de la qualité des finitions. En raison de sa rareté, il est bien plus coûteux, mais produit un résultat de qualité pour une plaque funéraire haut-de-gamme.

  • La porcelaine :

C’est aussi l’un des matériaux les plus utilisés pour confectionner une plaque funéraire, mais elle est moins solide. Leur utilité est très indiquée dans l’installation de la photo du défunt sur la plaque, ou encore pour réaliser des écritures sur les bords de la plaque.

  • La céramique :

La céramique n’est pas seulement utilisée pour la décoration des murs ou des sols. Vous pouvez aussi l’utiliser pour fabriquer une plaque funéraire ou tout autre monument funéraire, surtout lorsque vous souhaitez obtenir un rendu très esthétique.

  • Le plexiglas et l’altuglas :

Ce sont des matières très synthétiques et elles offrent la possibilité de fabriquer des plaques funéraires de qualité, dans de nombreuses formes. Ce matériau sera plus simple à manipuler pour faire un livre funéraire par exemple.

En plus de ces matériaux, vous pouvez également utiliser du PVC, du bois, et bien d’autres. Les possibilités sont très larges.

Quelles sont les étapes à suivre pour fabriquer une plaque funéraire ?

Pour y parvenir, vous devez respecter certaines étapes, comme par exemple :

  • L’extraction :

Cette étape consiste à extraire dans une carrière le matériau que vous devez utiliser pour fabriquer la plaque mortuaire. Après avois extrait le matériau, vous devez les fractionner en morceaux facilement transportables. Le granit par exemple qui est très largement utilisé pour la fabrication des plaques funéraires de qualité provient du massif du Sidobre dans le Tarn en France, bien que d’autres types de granit soient aussi utilisés.

  • Le sciage et le débitage :

Cette étape consiste à scier les morceaux de granit bruts que vous avez extraits pour les rendre en plus petits morceaux. Vous devez ensuite débiter ces morceaux de granit dans les dimensions de la plaque à fabriquer.

  • Le découpage :

Vous devez utiliser un matériel spécial comme le fil diamanté par exemple pour y parvenir. En effet, pour des roches assez solides, seul le diamant peut vous permettre de découper de manière plus précise afin d’obtenir un meilleur rendement. Vous pouvez aussi pour cette fin investir dans une machine dotée de perles diamantées, d’un câble d’acier, et de fils pour couper le beurre géant.

les matériaux à utiliser pour fabriquer une plaque funéraire

  • Le polissage :

C’est une étape fondamentale, qui consiste à rendre le monument funéraire lisse et brillante. Pour y parvenir, vous devez aussi utiliser une machine adaptée pour cela, qui peut polir la pierre de sorte que sa surface soit lisse et laisse des griffures imperceptibles à l’œil nu. Après ce processus de polissage, vous utilisez du grès en grain pour le doucissage qui se fait sous l’eau.

  • La personnalisation :

C’est pendant cette étape que vous personnalisez votre plaque ou votre livre funéraire. Vous pouvez utiliser plusieurs techniques pour cela. Vous devez faire des inscriptions et autres motifs sans casser ou fendre la plaque. Ce travail demande d’être très minutieux.

Après ces étapes, il ne vous reste plus qu’à poser la plaque funéraire (ou le livre funéraire) sur la pierre tombale ou la fixer sur la stèle (la plus pratiquée).