Chargement

Rerchercher

Le diamètre du soleil : petites ou grandes dimensions ?

Planète

Le diamètre du soleil : petites ou grandes dimensions ?

Diamètre du soleil

Le diamètre du soleil est particulièrement imposant si l’on se place du point de vue du système solaire dont il constitue l’élément central. Néanmoins, il s’agit de l’une des petites étoiles à l’échelle de l’univers. Quel est donc le diamètre du soleil ? Est-il petit ou grand ?

 

Le diamètre du soleil

Le soleil est la seule étoile du système solaire, mais c’est également le plus important « objet » de cette zone de la Galaxie. Son diamètre est près de 109 fois plus grand par rapport à celui de la Terre, pour un poids d’environ 33 000 fois plus imposant.

Ce diamètre du soleil est plus précisément de 1 392 684 kilomètres et son rayon est donc de 696 342 kilomètres. Quant à sa circonférence, celle-ci est de 4,379 × 106 km et sa surface fait 6,0877 × 1012 km2.

 

La température et les activités du soleil

Indépendamment du diamètre du soleil, cet astre produit une très forte chaleur dont la température diffère selon les endroits.

Celle-ci est de 5 750 K sur la surface solaire. En sachant que 0 °C = – 273,16 K, elle est donc de 5 476,85 °C, ce qui ferait fondre n’importe quelle matière se trouvant sur la planète bleue.

Pourtant, cela n’est rien par rapport à la température du noyau du soleil qui est de 15,1 MK, en sachant que 1 MK = 1 000 000 K. De ce fait, au centre il ferait 15 099 726,85 °C.

Cette forte température va créer des activités comme les spicules qui sont des jets de gaz dont la hauteur peut atteindre 16 000 km, pour une vitesse incroyable de 20 km/sec.

Il y a également les granules où des gaz sont mélangés entre eux pour former des « ouragans » atteignant 26 km de hauteur et pouvant perdurer durant une dizaine de minutes. Il ne faut pas non plus oublier les protubérances qui ressemblent à des geysers géants avec des projections pouvant atteindre des distances de 1 500 000 km.

 

Les changements du diamètre du soleil

À cause des activités permanentes s’y produisant, beaucoup d’énergie formant l’astre en lui-même est consommée. De ce fait, le diamètre du soleil est amené à varier, ou plus précisément diminuer, au fil du temps.

Il faut toutefois noter que cette variation est infime compte tenu de l’âge du soleil qui est de 4 570 000 000 d’années. Concernant la réduction proprement dite, celle-ci est évaluée à environ 1 km sur une douzaine d’années. Cela est vraiment dérisoire.

L’on pourrait donc dire que le diamètre du soleil est particulièrement constant et fluctue à peine au fil des années, des siècles et des millénaires.

 

Les difficultés pour mesurer le diamètre du soleil

Même si les données sur le diamètre du soleil sont en général assez précises, il est important de faire savoir qu’il s’agit d’approximations et non de grandeurs ultra exactes. En effet, il est très difficile d’effectuer des mesures précises, car la température extrême émise par le soleil rend tout essai quasi impossible.

Il en a été ainsi pour le télescope français Picard transporté par le satellite SODISM envoyé dans l’espace en juin 2010 et qui a fait face à des conditions thermiques intenses : les mesures prises n’ont pas été pleinement satisfaisantes. Jusqu’à présent, les meilleurs résultats sont ceux qui ont été fournis avec la sonde SOHO et son instrument de mesure MDI alors que celui-ci avait été utilisé pour analyser les mouvements de Mercure par rapport au soleil.

Au final, les mesures les plus fiables ont été prises depuis la Terre en tenant compte de son satellite naturel, la lune. En pratique, la sonde d’origine japonaise « Kaguya » a été envoyée dans l’espace le 14 septembre 2007 pour prendre des mesures du soleil grâce à la réflexion lunaire durant une éclipse solaire en se trouvant en orbite à seulement 100 km de la lune.

Dans tous les cas, il faut aussi tenir compte du fait que le soleil est sans cesse en activité et sa forme se transforme sans arrêt. Cela rend d’autant plus difficile l’obtention d’une mesure exacte.

 

Le diamètre du soleil comparé à d’autres étoiles

Le soleil est une étoile de type naine jaune qui est comparativement petite à celles qui se trouvent dans l’Univers. Cette appellation de l’astre solaire se comprend tout à fait lorsque l’on tient compte des mastodontes comme UY Scuti dont la taille est 1 700 fois plus imposante que celle du soleil.

Une autre grande étoile est Mu Cephei, également appelé Erakis ou encore l’étoile grenat dont la taille est 1 200 fois plus importante.

Quoi qu’il en soit, le soleil n’est pas l’étoile la plus petite puisqu’il faut également tenir compte des naines rouge dont la masse est de 0,08 à 0,8 fois celle du soleil. Il en va ainsi par exemple de Proxima de Centaure dont le rayon représente un sixième de celui de la Terre. Le diamètre de la Terre étant de 1 392 684 km, celui de Proxima n’est que de 232 114 km.

Dans la catégorie des naines rouges, il y a également l’étoile K2-72 également appelé EPIC 206209135 dont le rayon représente un tiers de celui du soleil.

 

Le diamètre du soleil est assez grand comparé à la planète bleue. Cependant, en comparaison à d’autres corps de l’univers, il n’est ni grand (comparé à des géantes comme Mu Cephei) ni petit (comparé à la naine rouge Proxima du Centaure). Dans tous les cas, sa mesure n’est ni précise ni constante au fil du temps à cause des activités de l’étoile.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *