Chargement

Rerchercher

Menuiserie : quel est le meilleur compromis entre le bois, le PVC et l’alu ?

maison

Menuiserie : quel est le meilleur compromis entre le bois, le PVC et l’alu ?

Grâce à la règlementation thermique de plus en plus exigeante, les menuiseries de maison sont beaucoup plus complexes et constamment perfectionnées. Tout cela pour apporter le meilleur confort thermique et limiter au maximum la consommation d’énergie. Si vous ne savez pas encore quel matériau choisir pour vos fenêtres, portes-fenêtres et portes, découvrez dans les lignes tout ce qu’il faut savoir sur la conception et les performances des différents matériaux utilisés en menuiserie.

Les avantages apportés par les différents matériaux

Le bois comme matériau de menuiserie, ou le bois utilisé en général dans la conception de boiseries de maison, apporte à l’intérieur comme à l’extérieur de votre maison un côté chaleureux. De plus, le bois est plus adapté pour les régions sèches et tempérées, où l’humidité n’est présente que quelques mois dans l’année.

Pour une menuiserie en PVC, l’avantage que vous tirez de ce matériau est sa facilité d’entretien, que ce soit pour les fenêtres, les portes-fenêtres, les portes ou les baies vitrées. Côté isolation, il répond aux normes de la règlementation thermique en vigueur. La conception des profilés en PVC est actuellement plus poussée et suit des tests d’hermétisme et de résistance aux températures basses.

En ce qui concerne l’aluminium, sachez que cet alliage est un excellent conducteur thermique. Dans un climat froid, une menuiserie en alu peut présenter quelques ponts thermiques qui constituent des points négatifs sauf si vous avez recouru à des profilés traités pour isoler efficacement. Pour ce qui est de la résistance à l’humidité, il n’y a pas mieux par contre.

Pour être sûr de votre choix, choisissez le materiau de votre porte fenetre, fenêtre, porte ou même baie vitrée en fonction de l’endroit où vous vous trouvez. L’idéal est aussi de se faire conseiller par un expert en menuiserie tel que Tryba qui est également concepteur sur-mesure. Si vous habitez dans une région à climat froid, un tel professionnel ne vous recommanderait pas le bois qui ne fournit pas assez d’isolation et ne tolère pas l’humidité. En revanche, il vous proposerait un cadre en PVC répondant au niveau d’isolation thermique exigée par la règlementation thermique. Dans la limite, vous serez orienté vers des profilés en alu hautement isolants et offrant un excellent confort thermique et phonique.

Menuiserie Bois, PVC ou Alu, laquelle est la meilleure ?

Cadre de menuiserie en aluminium : très technologique !

La conception des menuiseries en aluminium pour les portes, portes-fenêtres, fenêtres et baies vitrées suit le même procédé de conception des éléments en alu dans les usines de ferronnerie. La méthode exige un savoir-faire et les profilés sont donc uniquement conçus et assemblés par des experts en aluminium. La raison est que la fabrication d’un cadre en alu se base sur une technologie avancée et un processus de traitement de surface pointu. En d’autres termes, la technique d’assemblage est totalement différente de celle d’un profilé en bois ou en PVC.

Les barres d’aluminium qui vont constituer le cadre de la menuiserie passent avant tout par un processus de revêtement. Durant le processus de fabrication, les fabricants utilisent généralement des barrettes avec une mousse en polyamide ou en polyétherimide et un système à double vitra pour que l’isolation thermique et l’isolation acoustique soient efficaces. Si l’exigence est encore plus élevée, un isolant supplémentaire est ajouté dans le cadre afin d’y répondre.

La troisième étape après l’isolation, les barres d’aluminium sont préparées pour le sciage afin de former les différents éléments des cadres des fenêtres, portes-fenêtres, baies vitrées et portes. En même temps que ce processus, les pièces sciées sont équipés des dispositifs de verrouillage ainsi que les pièces essentielles à l’ouverture et la fermeture.

De la peinture écologique pour les profilés en PVC et en alu

Pour que votre menuiserie en PVC ou en aluminium puisse faire face aux intempéries, aux variations de température et aux insolations, il doit bénéficier d’un revêtement spécial.

Les fabricants choisissent le revêtement par poudre pour le traitement de la couche externe de leurs profilés en PVC ou en aluminium. L’intérêt de cette procédure est le respect de l’environnement par l’utilisation de deux techniques non polluantes : la résine thermoplastique et le thermolaquage.

Sur les menuiseries alu, la peinture est souvent à base d’une poudre de résine thermodurcissable ou thermoplastique. Il n’y a donc aucun solvant utilisé pour la composition de la peinture. De plus, il existe différents coloris disponibles qui s’adaptent à toutes les architectures, modernes ou anciennes.

Quant à la technique du thermolaquage, c’est un procédé qui consiste à peindre une surface en utilisant une peinture électrostatique selon 3 étapes. Premièrement, la surface du cadre est nettoyée pour éliminer toute trace de lubrifiant dans l’objectif d’optimiser l’adhérence de la peinture. Ensuite, le profilé passe par le chromatage (pour les menuiseries alu uniquement) pour que le cadre soit protégé de la corrosion.

Troisièmement, la poudre de peinture est chargée dans un pistolet électrostatique qui porte une charge positive. La surface du profilé en alu porte pour sa part une charge négative. Grâce à l’activité électrostatique entre les deux éléments, la peinture adhère provisoirement. C’est uniquement après un passage dans un four de trempe que la peinture fusionne avec l’alu pour former un revêtement.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *