LOADING

Type to search

Zoom sur la galaxie du sombrero

Planète

Zoom sur la galaxie du sombrero

Share
Zoom sur la galaxie du sombrero

La galaxie du sombrero fait partie des plus connues de l’univers qui constitue un mystère complet, mais c’est ce qui fait sa beauté. Les éléments qui le composent sont tout aussi fascinants, comme c’est le cas des galaxies. Parmi ces dernières, une d’entre elle retient particulièrement l’attention des amoureux de la voie lactée : la galaxie du sombrero. Petit tour d’horizon sur cet amas qui éblouit le monde astronomique.

 

Qu’est-ce que la galaxie du sombrero ?

La galaxie du sombrero est une galaxie bien connue en forme de spirale qui porte également d’autres appellations, en l’occurrence M 104, PGC 42 407 ou encore NGC 4 594. Son nom vient du fait que l’ensemble des éléments la composant représente une forme ressemblant au célèbre chapeau mexicain qu’est le sombrero.

3 couleurs la définissent si son centre luminescent n’est pas pris en compte. 2 couleurs claires qui sont séparées par une teinte sombre constituée d’un amas de poussière de même teinte. Elle se trouve dans la constellation de la vierge.

 

Un peu d’histoire

La toute première personne à avoir observé cet amas est l’astronome français Pierre MECHAIN. Cela date du 11 mai 1781. À cette époque, il l’a juste qualifié de nébuleuse très faible. Par contre, son collègue Charles MESSIER le note dans ses manuscrits sans toutefois l’inclure dans son catalogue diffusé entre 1758 et 1782 qu’il nomma « 103 objets célestes ». Il y fut intégré en 1921 sur l’impulsion d’un autre astronome français du nom de Camille FLAMMARION comme étant le 104e objet céleste.

 

Les caractéristiques de la galaxie du sombrero

Même si dès le départ, il a été mentionné que la galaxie du sombrero est en forme de spirale, il n’en est rien. En effet, il a été démontré qu’elle possède plutôt la forme d’une ellipse géante. Pour être gargantuesque, elle l’est.

Elle mesure 50 000 x 22 000 AL (années-lumière), ce qui est presque plus important qu’une voie lactée qui possède une dimension de 100 000 x 10 000 AL. Elle se trouve quand même éloignée de la Terre, avec une distance d’environ 30 000 000 d’années-lumière.

Cependant, avec de simples jumelles de 50 mm, la galaxie du sombrero est discernable avec sa magnitude assez élevée de 8. Par contre, pour pouvoir distinguer les détails de ses anneaux, il est toujours préférable de faire usage d’un télescope puissant.

Même s’il est vrai qu’à l’observation, le centre est lumineux, il est en réalité composé d’un grand trou noir qui possède un poids 1 000 milliards de fois la masse du soleil. Une autre comparaison par rapport à sa taille immense.

 

La galaxie du sombrero est une galaxie pas comme les autres, d’abord par son design qui sort de l’ordinaire. Le surnom qui lui a été attribué est quand même bien trouvé. Si tout le monde peut la distinguer à l’aide de jumelles, il est préférable d’utiliser des télescopes assez puissants pour bien apprécier toute sa beauté.

 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *