Camping / Bivouac

5 astuces et conseils pour rendre votre randonnée mémorable, même sous la pluie (Faites-en votre alliée).

4.5/5 - (47 votes)

La météo est souvent imprévisible et il n’est pas rare que la pluie s’invite lors de vos randonnées. Cependant, cela ne doit pas vous empêcher d’en profiter pleinement. Voici quelques conseils pour préparer et adapter votre itinéraire selon le temps.

1) Informez-vous sur les conditions météorologiques

Il faut toujours vérifier la météo avant de partir en randonnée. Pour cela, consultez les prévisions locales afin de choisir le meilleur parcours possible. N’hésitez pas à opter pour un plan B en cas de changement soudain des conditions climatiques.

2) Adaptez votre parcours aux conditions du terrain

Lorsqu’il pleut, certaines portions du sentier peuvent être plus difficiles à pratiquer. Il peut donc être nécessaire de modifier votre itinéraire pour assurer votre sécurité et celle de vos compagnons de route. Prenez en compte l’état du sol et l’équipement dont vous disposez.

3) Equipez-vous correctement

Pour randonner sous la pluie, il est indispensable de disposer de vêtements et d’équipements adaptés. Ceci vous permettra de rester au sec tout en évacuant la transpiration générée par l’effort physique.
N’oubliez pas qu’un équipement adéquat est essentiel pour garantir votre confort et votre sécurité pendant la randonnée.

Vêtements imperméables et respirants

  • Veste imperméable et respirante : elle doit protéger votre torse de la pluie tout en permettant à l’humidité de s’évaporer.
  • Pantalon de pluie : choisissez-en un également imperméable et respirant pour garder vos jambes au sec sans avoir à subir l’inconfort lié à l’humidité.
  • Chaussures étanches : préférez des chaussures de randonnée avec une membrane GORE-TEX pour éviter que l’eau ne pénètre à l’intérieur.

Randonnée en groupe sous la pluie

N’oubliez pas les accessoires indispensables

  • Parapluie : bien qu’il puisse être encombrant, il peut s’avérer très utile lors de courtes averses ou pour vous abriter pendant les pauses.
  • Sac imperméable : pensez à opter pour un sac à dos étanche, ou éventuellement utiliser une housse de protection pour le garder au sec.

4) Adaptez votre rythme de marche à la météo

Il est primordial d’adapter votre vitesse de marche aux conditions climatiques. En effet, le sol peut devenir glissant et provoquer des chutes. Prenez donc le temps d’observer votre environnement et adaptez-vous pour assurer votre sécurité et celle des autres marcheurs.

Gardez le moral malgré la pluie

Randonner sous la pluie peut s’avérer éprouvant tant sur le plan physique que psychologique. Pour rester positif, essayez de vous focaliser sur les aspects positifs de la situation : la pluie peut rendre les paysages encore plus beaux et mystérieux.

5) Planifiez des pauses abritées pour vous réchauffer

Pour échapper temporairement à l’humidité et prendre un moment pour vous réchauffer, n’hésitez pas à prévoir des pauses dans des endroits abrités. En fonction de votre parcours, cela peut être une cabane en forêt, un refuge ou simplement un arbre avec un feuillage bien touffu.

Avec un peu d’organisation et en suivant ces conseils, randonner sous la pluie peut devenir une expérience unique et agréable. Ne laissez pas les caprices climatiques dicter vos aventures et appréciez chaque moment passé en pleine nature, qu’il pleuve ou qu’il vente !

Bouton retour en haut de la page